Tags

  • 20 juillet 2018
    Le 1er juin 2018, plus de seize ans après les faits, un tribunal de district a finalement rendu un verdict dans l'affaire Valentina Rosendo Cantú. Les officiers militaires Nemesio Sierra García et Armando Pérez Abarca ont tous les deux étés condamnés à dix-neuf ans de prison pour viol et torture. Depuis 2014, grâce à des cas comme celui-ci, les crimes commis par les militaires contre des civils ne sont plus traités par les tribunaux militaires mais par les tribunaux civils.
  • 8 décembre 2016
    La remise du prix Nobel de la paix doit consacrer l’application effective de l’accord de paix en Colombie.Le président colombien Juan Manuel Santos recevra ce samedi 10 décembre 2016 le prix Nobel de la paix pour ses « efforts déterminés » qui ont abouti à la ratification du nouvel accord de paix le 1er décembre.
  • 28 novembre 2016
    Guillermo López Lone fait partie de l’Association des Juges pour la Démocratie (AJD), une organisation fondée en 2006, afin de renforcer l’Etat de droit et les institutions démocratiques au Honduras, notamment le pouvoir judiciaire.
  • 11 octobre 2016
    PBI Colombie apporte son soutien aux milliers de personnes qui ont manifesté ces derniers jours dans de nombreuses villes du pays en faveur de la construction de la paix et de la justice sociale en Colombie, et qui demandent une solution face à l'incertitude dans laquelle est plongé le pays depuis la victoire du "non" au référendum du 2 octobre dernier.
  • 30 août 2016
    A l’occasion de la journée internationale des victimes de disparitions forcées, PBI souligne les défis auxquels les victimes de disparitions forcées doivent faire face et célèbre leur combat en faveur de la justice.
  • 29 août 2016
    PBI salue avec beaucoup d’enthousiasme la signature de l’accord de paix entre le Gouvernement colombien et les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) et félicite les organisations sociales, organisations de victimes et de défense des droits humains colombiennes pour leur inlassable travail en faveur de la paix.
  • 6 juillet 2016
    Le 29 juin 2016, la Cour supérieure de justice guatémaltèque a exigé que les travaux de construction de la mine d’or et d’argent de La Puya soient définitivement interrompus. Les juges ont en effet unanimement estimé que l’octroi du permis d’extraction constituait une violation des droits de la population locale.
  • 18 mai 2016
    Le 15 avril 2016 avait lieu la rencontre internationale "Berta Cáceres Vive". 400 représentants d'organisations nationales et internationales, dont le COPINH et les 11 organisations signataires de cette alerte, s'étaient réunis à San Francisco de Ojuera afin de commémorer l'assassinat de Berta Cáceres et ont fait l'objet de menaces, jets de pierre et coups de la part d'un groupe d'une trentaine de personnes armées de machettes et manifestant son soutien au projet hydroélectrique Agua Zarca de l'entreprise DESA. Une dizaine de personnes ont été blessées.
  • 29 février 2016
    Communiqué de presse du Réseau France Colombie SolidaritésL’écrasante majorité des victimes du conflit armé sont des civils : communautés paysannes, autochtones et afro-colombiennes, membres de partis politiques, mouvements sociaux et syndicaux entre autres.
  • 7 mai 2015
    L’énième report du procès de l'ancien dictateur guatémaltèque José Efraín Ríos Montt, qui devait s'ouvrir lundi 5 janvier 2015, représente une menace pour le droit des victimes à la justice.

Pages