Du 18 au 22 juin 2019, PBI France a eu le plaisir de recevoir la défenseure des droits des femmes kényane Kate Wangui.

Mardi 18 juin à 19h PBI France organise une conférence dans le cadre de la venue de la défenseure des droits humains kényane Kate Wangui.

En compagnie d'Ynaée Benaben (co-fondatrice d'En avant toute(s)) et de Fatima Ouassak (Fondatrice du Réseau Classe/Genre/Race), cette conférence permettra de dresser un panorama des violences de genre en France et Kenya mais aussi des solutions pour les combattre.

Conférence suivie d'un temps d'échange avec la salle.

Lieu : La Mutinerie, 176 rue Saint Martin, 75003 Paris. 

En juillet 2018, l'organisation Atiriri Bururi ma Chuka Trust (aussi connue sous le nom d'ABC Trust) a demandé à PBI de l’accompagner à une audience de la Cour concernant son procès. Depuis l'époque coloniale, ABC Trust fait campagne pour récupérer une section particulière de la Réserve nationale du Mont Kenya à Chuka, qu'elle revendique comme faisant partie de ses terres ancestrales.

Le 16 juin 2019, lors de la tournée en France de la défenseure des droits kényane Kate Wangui, PBI France organisait une conférence dénommée "Lutter contre les violences de genre : perspectives croisées France-Kenya". 

Du 18 au 21 juin 2019, nous aurons le plaisir de recevoir Catherine Wangui, défenseure des droits humains kenyane. Féministe, ambassadrice pour la paix, mentor pour les filles et les jeunes femmes, elle est également une membre engagée de la boite à outils pour femmes défenseures des droits humains initiée par PBI Kenya.

J'ai entendu dire qu'il avait été abattu par la police

PBI France a mis en ligne une vidéo sous-titrée en français qui revient sur les brutalités policières au Kenya.

Pour la première fois, du 22 au 25 mai 2018, PBI France a eu le plaisir d’accueillir un défenseur de la justice sociale kenyan, Francis Sakwa, partenaire de PBI Kenya depuis 2013. Loin de l’insécurité à laquelle il était confronté dans le contexte post-électoral kenyan, il profitait de trois mois de « répit » à Groningue au pays-Bas dans le cadre du programme « Shelter City » (ville refuge) et a fait un détour par Paris.

A l’occasion de la journée internationale des victimes de disparitions forcées, PBI souligne les défis auxquels les victimes de disparitions forcées doivent faire face et célèbre leur combat en faveur de la justice.

Faites un don à PBI France pour nous aider à protéger les défenseurs des droits humains.

Pourquoi avoir fait le choix de partir avec PBI ?

Pages

S'abonner à Kenya