Les tournées de plaidoyer et sensibilisation en France

PBI France organise plusieurs tournées de défenseur.e.s des droits humains par an. Nous les invitons à Paris et dans d'autres villes françaises quand nous en avons l'occasion, afin qu'ils et elles puissent témoigner directement de la situation des droits humains dans leurs pays.

Au cours de ces tournées, les défenseur.e.s rencontrent des représentant.e.s des institutions françaises et européennes, des associations et ONG partenaires, des médias ainsi que le grand public à travers l'organisation d'événements publics. Les objectifs sont :

- Faire connaître la réalité du pays par la voix de celles et ceux qui défendent les droits humains et sont victimes de menaces de tout type en raison de cette activité
- Ouvrir un espace de liberté pour l’exercice des activités de défense des droits humains dans leurs pays
- Développer un réseau d'appui pour les défenseur.e.s
- Accroître le soutien politique aux programmes de PBI

"Les tournées internationales montrent à nos gouvernants que notre combat n’est pas seulement local. Il est global. Au Kenya, un militant des droits humains est considéré comme un dissident, un fauteur de trouble, un marginal. Ces tournées nous humanisent et restaurent notre dignité. Elles nous donne l’espoir de pouvoir continuer notre combat", Gacheke Gachihi, défenseur kenyan

Exemples de tournées que nous avons organisées : 

- Mai 2018 : Tournée en France de Francis Sakwa, défenseur de la justice sociale kenyan que PBI Kenya accompagne depuis 2013, autour du contexte post-électoral de violences et répression policières et gouvernementales contre les défenseur.e.s des droits humains. 

- Décembre 2017 : Tournée en France de la défenseure hondurienne garifuna

- Mars 2017 : Tournée en France de Berenice Celeita, défenseure colombienne accompagnée par PBI Colombie depuis 1999, présidente et fondatrice de l'association pour la recherche et l'action sociale NOMADESC, et Marco Ramirez Vargas, dirigeant de la Communauté de Population en Résistance Primavera del Ixcan (Guatemala), autour de la problématique des processus et accords de paix et de la construction d’une paix effective et durable.

- Mars 2016 : Tournée en France de la leader communautaire du Putumayo, Jani Silva, et du Père Alberto Franco, membre de la Commission Interecclésiale de Justice et Paix – CIJP, accompagnée par PBI Colombie depuis 1994-, autour de la question du paramilitarisme et des défenseur.e.s des droits humains (organisée avec le CCFD –Terre Solidaire et le Réseau France Colombie Solidarités). 

- Décembre 2016 : Tournée en France du juge hondurien Guillermo Lopez Lone, membre de l'Association des Juges pour la Démocratie (organisation qui appuie l'Etat de droit et les institutions démocratiques et notamment le pouvoir judiciaire au Honduras, accompagnée par PBI Honduras depuis 2015), autour de la fragilité de l'Etat de droit au Honduras sept ans après le coup d'Etat militaire.

L'organisation et la participation à des événements publics sur la paix et les droits humains

En dehors des tournées de défenseur.e.s, nous organisons ou participons régulièrement à des événements publics afin de faire connaître la situation des droits humains dans nos différents pays d'intervention ainsi que promouvoir l'intervention civile de paix.

Exemples d'événements que nous avons organisés ou auxquels nous avons participé :

- 2 mai 2018 : Conférence "Quel rôle pour les civils dans les zones de conflit ? Découvrir l'intervention civile de Paix", organisée en partenariat avec le Comité pour une intervention civile de Paix et la Mairie du XIème arrondissement de Paris.

- mai 2017 : UNESCO

- mars 2017 : journalisme

- 2016 : institut militaire

Le bulletin Présence Internationale  

PBI France publie trois fois par an le bulletin « Présence Internationale » consacré aux différentes actions menées par nos programmes sur le terrain, à l'actualité de la situation des droits humains dans les pays dans lesquels nous travaillons et aux projets en cours. Tous les numéros publiés sont disponibles ici.

Consolidation et développement d’un réseau d’alertes urgentes (réseau d’appui)

En cas de graves menaces contre les personnes accompagnées par PBI sur le terrain ou contre les volontaires, PBI active ses Réseaux d’Alertes Urgentes (RAU) afin de mobiliser la communauté internationale. Ces réseaux sont composés de personnalités influentes, d'organisations non gouvernementales, d'associations.

Les RAU sont en général activés sous forme d'envoi de lettres et mails adressés aux autorités concernées. Ces courriers sont une expression de l’opinion publique, exigeante en matière de respect des droits humains, et font pression sur les dirigeantes et dirigeants des pays dans lesquels nous intervenons. Afin de renforcer l’efficacité de notre réseau, les actions doivent être :

Rapides : dès que l’action a été décidée, envoi le plus tôt possible via un mécanisme simple et déjà préparé. 

Fortes : les membres du réseau sont des personnalités influentes (élu.e.s, responsables politiques représentant directement l’opinion publique de notre pays pouvant s’adresser à d’autres responsables politiques).

Ciblées : les destinataires, en tant que personnalités influentes, peuvent prendre ou faire prendre rapidement des mesures adéquates pour modifier et améliorer la situation dans le pays concerné.

Les membres du réseau peuvent également soutenir l’action de PBI en faisant des lettres de recommandation pour nos volontaires, en rencontrant les équipes sur le terrain lors de voyages dans les pays concernés, en diffusant l’information qui leur est fournie par PBI, en apportant un soutien financier…

Si vous souhaitez faire partie de notre réseau de soutien, veuillez nous contacter à : pbi.france@free.fr.